J’ai testé pour vous : un week-end au parcours aventure

Vous le savez, j’ai l’âme d’un aventurier. J’ai donc décidé de m’offrir un weekend où la nature et les sensations fortes seraient au rendez-vous. J’avoue qu’au départ, j’étais assez inquiet. Et si mon harnais me lâchait ? Et si je tombais dans le vide ? Et si le parcours (parcours aventure alpes maritimes) n’était aussi simple qu’il n’y paraissait ?

Ma curiosité a eu raison de mes tergiversations et j’ai franchi le cap. Retour sur cette expérience que je compte bientôt renouveler.

Ma première journée au parcours aventure : le parcours dans les arbres

Contrairement à ce que ma nature froussarde aurait pu présager, j’ai choisi un parcours aventure plutôt impressionnant. Arrivé sur place, on m’a dit que je pouvais m’essayer à des parcours faciles. Oui mais la plupart de ceux qui s’y sont mis étaient… des enfants. Trop peu pour moi (je ne voulais pas me ridiculiser).

Je prends mon courage à deux mains et j’explique au responsable que je voudrais plutôt quelque chose de plus « hard ». Surtout que je n’étais pas venue seul et que mes amis avaient déjà de l’expérience. J’enfile un casque, j’insiste pour être solidement attaché (même si on m’avait équipé de mousquetons intelligents), j’hésite un peu. Allez, on respire un bon coup et on se lance.

J’ai beaucoup aimé les défis physiques : avancer sur des échelles souples dont les barreaux sont assez écartés, marcher sur des filets suspendus au-dessus du vide, devoir placer mes pieds dans des étriers en m’accrochant à des câbles… Sensations fortes garanties ! J’y ai tellement pris plaisir que je n’ai pas hésité à tester une tyrolienne de plus de 330 mètres.

Plus d’infos sur mon expérience parcours aventure dans le 06 ici : http://www.canyonforest.com/parcoursaventure.html

Ma nuit au parcours aventure : dans une cabane au milieu des arbres

Dormir dans une cabane perchée sur un arbre, ça a toujours été un rêve d’enfant. Mon fameux weekend m’a donné l’occasion de le réaliser. La dite cabane est assez spacieuse pour accueillir jusqu’à 4 personnes. Et contre toute attente, la nuitée a été très confortable.

Depuis ce refuge improvisé (ou pas), on entend très bien le murmure de la rivière, le chant des oiseaux, le vent qui souffle… Coupé du monde, on y retrouve une vie simple. C’est très reposant et surtout, ça revigore après une dure journée de sport, prévue se poursuivre dès le lendemain.

Au lever du jour, les rayons de soleil qui filtrent dans les arbres ainsi que l’air pur que l’on respire en ouvrant la porte de la cabane sont tout simplement magnifiques, je vous assure !

Ma deuxième journée au parcours aventure : le canyoning

Après une super nuit dans une zone verte, je me suis senti d’aplomb pour découvrir d’autres loisirs. Je choisis de privilégier le canyoning que je ne connaissais pas encore. Certains disent que c’est une pratique uniquement destinée aux aventuriers aguerris. Et bien je peux vous affirmer qu’avec un peu de volonté et de la bonne humeur à revendre, tout le monde peut relever le défi. La preuve : moi, je l’ai fait !

Je vous préviens quand même, le port de casque est obligatoire. Mais n’ayez crainte, on vous en fournira sur place, sans souci. Au programme de ma seconde journée donc : des glissades sur des toboggans naturels. Les cours d’eau plus ou moins abrupts se descendent au moyen d’une corde super solide.

Entre l’eau et les parois rocheuses, il y tout un tas d’obstacles à franchir. Il faut parfois sauter, escalader, nager un peu, se laisser glisser… Il n’y a pas de honte à se ramasser sur un terrain glissant ou à boire la tasse. Au contraire, ce sont des détails qui pimentent le parcours et qui accentuent le plaisir de s’activer physiquement.

J’ai également apprécié le fait que plusieurs niveaux de difficulté soient proposés. Les enfants de 30kg ont droit à un parcours spécifique. Viennent ensuite les adultes débutants comme moi. Le troisième niveau, destiné au perfectionnement, se pratique uniquement par ceux qui ont déjà eu une expérience préalable. C’est en effet un circuit plus technique. Finalement, il y a le parcours sportif qui nécessite une excellente condition physique, un mental d’acier et une solide connaissance technique. Je n’en suis pas encore à ce stade mais je me suis promis de m’y essayer la prochaine fois que je retourne dans ce super endroit.

Vous êtes à la recherche de plus d’idées d’activité ? Lisez aussi mon article sur le stand up paddle.

This article has 3 comments

  1. Romane Reply

    Je croyais que dans ce genre de site, tous les parcours étaient réservés aux adultes ! J’aurais dû mieux m’informer. En tout cas, aux prochaines vacances, j’y emmènerai toute ma famille. Mon garçon de 10 ans va adorer se prendre pour Tarzan et s’éclabousser dans un circuit de canyoning. En plus, j’ai pu voir sur ce lien que c’était plutôt bien sécurisé : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F366

  2. Pingback: Voyager à l’étranger en se préparant

  3. Pingback: Zoom sur les maquettes de trains

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *