Mes 10 conseils pour devenir bon en trail !

               Se mettre au trail est une très bonne idée si vous faites parties de ces personnes qui apprécient de profiter de la nature et qui aiment courir aussi. En effet, le trail allie la passion de la course à pied, de façon assez modéré je dirais et la contemplation de la nature. Vous ne vous êtes jamais mis au trail ? C’est peut-être l’occasion de commencer à vous y intéresser.

               Je vous propose ainsi aujourd’hui quelques conseils qui vont vous aider à bien débuter dans ce domaine. Je ne suis pas encore un pro, mais quelques mois de pratiques me permettent aujourd’hui de vous aider à bien commencer vous aussi. Le sport étant une autre de mes passions, ça tombe bien si je peux donner un coup de pouce.

jogging

Vous choisir les bonnes chaussures

               La première chose que je vous conseille de faire si vous voulez devenir bon en trail est de vous procurer les bonnes chaussures. Si vous êtes sportif depuis un bout de temps, vous devez savoir que les chaussures représentent des accessoires d’une importance vitale lorsqu’il s’agit de faire du sport. Vous devez absolument choisir des chaussures adaptées au sport que vous voulez faire.

               Dans le cas du trail, je vous conseille ainsi de vous prendre des runnings trails pour vous aider à avoir la meilleure pratique possible. Pour les avoir, c’est mieux de se rendre dans un magasin spécialisé pour ce genre de pratique. Les vendeurs pourront vous aider mieux que ceux dans les magasins de sport.

Vous munir du matériel nécessaire

               À part vous chaussures, si vous voulez partir faire du trail, vous devez aussi posséder d’autres accessoires dont vous aurez besoin quand vous serez en pleine nature. En effet, vous allez partir plusieurs heures et je pense que vous aurez donc besoin de certaines choses.

               Prenez ainsi un sac à dos léger et étanche, un bon maillot pour vous tenir en confort sans oublier une gourde pour vous permettre de boire tout le long de votre parcours. Si vous pouvez vous le permettre, prenez même de bons systèmes d’hydratation qui vous assureront un bon confort le long de votre parcours.

Commencer doucement

               Vous ne devez surtout pas foncer tout de suite dans la pratique du trail, durant plusieurs heures surtout. Il faut commencer doucement, très doucement. Ne partez pas tout de suite dans la nature, pensez d’abord à vous entraîner en courant au moins trois fois par semaine.

               Investissez les gradins ou les grands escaliers qui se trouvent près de chez vous pour vous exercer, surtout pour travailler vos articulations au niveau du genou et des chevilles. C’est très important dans la nature, comme vous allez être confronté à différents environnements.

Vous entraîner régulièrement, ne sortir qu’une fois tous les mois

               Vos entrainements doivent être réguliers. Comme je viens de le dire, commencez par courir au moins trois fois par semaine. Une fois que vous aurez pris du poil de la bête, vous allez pouvoir commencer par des petits trails courts toutes les semaines, d’une heure ou une heure et demie.

               Une fois que vous avez pris un certain rythme, augmentez la durée de vos sorties au fur et à mesure. Attention, je vous conseille d’alterner les trails longs et courts, en principe, un trail long par mois suffit amplement. Participez à un grand défi une fois par an aussi, vous allez beaucoup apprécier j’en suis certain.

jogging-poids

Vous préparer mentalement

               Vous avez besoin de vous préparer physiquement certes, mais sachez qu’une bonne préparation mentale est aussi nécessaire, surtout si vous vous apprêtez à faire une sortie. Sachez que dans la nature, différents environnements et situations vous attendent. Les chemins peuvent être très accidentés, les parcours chaotiques, les descentes difficiles.

               Une préparation mentale vous aidera à mieux faire face à tout cela. Je ne dis pas que cela vous aidera à réduire la douleur des courbatures, mais au moins vous serez préparé et votre corps accueillera les choses plus sereinement.

Faire attention à votre alimentation

               Comme dans tout sport, faire du trail nécessite aussi d’adopter une alimentation des plus saines et des plus variés. Bien qu’étant une course à pied dans la nature, le trail nécessite de vous aussi des efforts importants et sur la longue durée en plus. C’est bien autre chose que de courir sur du bitume, vous devrez monter, descendre, parfois ramper pour passer les chemins.

               Il devient ainsi tout à fait nécessaire de vous assurer que vous apportez à votre corps tous les nutriments dont vous avez besoin pour passer sereinement toutes les étapes du trail et pour rendre votre corps plus endurant et plus fort aussi. Je vous conseille de manger le plus de légumes et de fruits possibles.

Une bonne hydratation, la clé d’une bonne performance

               Des muscles en manque d’eau causent une chute importante des performances. Vous devez ainsi vous assurer de boire correctement tout le temps que vous allez passer sur les chemins de votre trail, mais aussi au quotidien.

               Vous devez boire autant que possible, deux litres d’eau par jour au moins afin d’assurer un bon apport à votre corps entier, mais surtout à vos muscles afin qu’ils se développent le mieux possible. Cela vous permettra ainsi de maintenir votre corps en bon état pour fonctionner comme il le faut.

jogging-sort

Profiter des week-ends pour les séances

               Les week-ends, vous êtes plus calme, si vous ne travaillez pas. Moi je conseille toujours à tout le monde de profiter de ce moment pour faire les entraînements. En effet, vous êtes plus tranquille et bien plus apte à faire vos exercices comme il faut.

               Quand vous n’avez pas grand-chose à faire, c’est aussi plus facile de vous concentrer sur votre pratique et de profiter de toutes les sorties que vous vous programmez. En effet, le trail c’est avant tout du plaisir pur et simple avant d’être un sport intéressant et nécessitant de la force et de l’endurance.

Ne pas oublier de se reposer

               Souvenez-vous cependant que vous ne devez pas courir tous les jours, encore moins faire de sorties longues à chaque fois. Le corps a besoin de se reposer, aussi vous devez vous arranger pour prendre du temps de vous prélasser sur votre lit tout simplement. En principe, je vous conseille de consacrer un jour de repos pour tous les 10km parcourus.

               De la même manière, prenez une période dans l’année, trois semaines sans courir aucun kilomètre, juste laisser votre corps se reposer et reprendre des forces. La phase de récupération est importante, surtout si vous voulez rester en bonne forme et avoir plus de muscles.

Respecter la nature

               Quand vous faites de sorties, vous devez vous souvenir d’une chose très importante : vous ne devez surtout pas polluer par là où vous passerez. Qu’est ce que je veux dire par là ? C’est simple : ne jetez pas vos ordures par terre, ni rien qui peut altérer la nature.

               C’est simple, vous devez laisser le parcours que vous avez fait aussi propre que vous l’avez trouvé en passant. C’est important car la préservation de la nature est primordiale quand on fait du trail. Profitez de la nature, ne la détruisez pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *