Investissez dans l’immobilier ancien en suivant mes conseils

Contrairement à ce que l’on a pu vous en dire, l’investissement dans un logement ancien peut être une affaire des plus intéressantes et des plus juteuses également. Mais attention, ce ne sera pas le cas de tous les biens immobiliers anciens qui existent sur le marché. Si vous avez pris la décision d’investir dans le secteur, je voudrais donc partager avec vous ces quelques conseils, en espérant que cela puisse vous apporter une aide précieuse dans votre projet.

La visite du bien : une maison ancienne

           Si vous avez choisi d’acheter une maison ancienne, sachez que vous devrez faire attention à de nombreuses choses. Vous devez tout inspecter et passer à la loupe toutes les pièces et les différents systèmes qui composent la maison.

           Ainsi, vérifiez bien chaque pièce, l’exposition, la composition de la maison. Demandez les diagnostics techniques, assurez-vous que l’ensemble de la bâtisse est encore en bon état et qu’il n’y a pas d’infestation d’insectes comme les termites par exemple ou bien la présence de champignons dans les pièces de services.

La visite du bien : un appartement ancien

           Si vous avez choisi un appartement ancien, je vous conseille de commencer par l’inspection des parties communes comme le toit, les ascenseurs ou bien les escaliers, les couloirs aussi. Une fois que vous vous êtes assuré que tout est OK, passez à l’ensemble de l’appartement.

           Encore une fois, vous devrez vous assurer que tout est en bon état du plafond au sol. Visitez chaque pièce en faisant attention aux moindres détails. Si vous avez des doutes, posez des questions, c’est tout à fait votre droit.

Voisinage et quartier

           Dans l’achat d’un bien immobilier ancien, appartement ou maison individuelle, il est toujours important de prendre connaissance du quartier où se trouve le bien à vendre. D’un simple coup d’œil, on peut parfois se rendre compte que quelque chose cloche.

               Partez à la rencontre du voisinage, créer des liens avec les gens que vous croisez et posez-leur les questions qui vous intéressent, notamment au niveau sécurité, les transports publics ou encore les commerces et écoles à proximité.

This article has 1 comment

  1. Florian Reply

    Je voudrais insister un peu sur le voisinage et le quartier. En effet, ce sont deux points à considérer avec attention, car ils peuvent complètement ruiner une affaire si ça ne colle pas. En effet, à quoi bon acheter une maison dans un quartier où vous ne vous plaisez pas ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *