Ne négligez pas votre déclaration lors d’un débat des eaux

Les dégâts des aux représentent un sinistre assez fréquent dans les maisons. C’est sans doute pour cette raison que la loi oblige tout locataire à souscrire à une assurance capable de couvrir les ravages causés par les eaux. Cela peut arriver de bien des façons, mais peu importe la situation, il reste indispensable de faire une déclaration en bonne et due forme pour pouvoir bénéficier des indemnités que votre assureur devra ensuite vous payer.

Les bons réflexes à adopter en cas de dégâts des eaux

               On ne sait pas toujours comment réagir quand on se trouve face à dégât des eaux dans la maison. Aussi, je vous conseille en premier lieu de couper toutes les arrivées d’eau dans votre maison. Ne touchez à rien et si vous pouvez, prenez aussi des photos que vous pourrez plus tard utiliser en appui pour votre déclaration de sinistre.

               Vous devez ensuite faire un constat de dégâts des eaux. Appelez votre assureur pour le prévenir dès les premiers instants. Au téléphone, vous pourrez ainsi faire un constat rapide des choses et inscrire toutes les informations sur papier libre avant de l’envoyer auprès de votre compagnie d’assurance.

Faire une déclaration comme il faut

               Sachez qu’il est indispensable de faire sa déclaration de dégâts des eaux dans les cinq jours qui suivent l’incident, sinon vous ne pourrez pas profiter des indemnités que vous devez absolument avoir.

               Le constat de dégâts des eaux doit être bien rempli et doit ainsi comporter toutes les informations relatives au sinistre : l’état des lieux, les causes, les circonstances du sinistre, mais aussi la nature des dommages qui ont été causés par les eaux. Vous devez signer ce dernier et je vous conseille de l’envoyer en lettre recommandée pour être sûr de son arrivé à temps chez l’assureur.

               Je tiens à préciser qu’au-delà d’une certaine somme, les assureurs peuvent envoyer des experts pour faire eux-mêmes le constat. Je vous conseille donc de bien garder les photos que vous avez prises à la découverte de ce qui s’est passé, de ne rien jeter pendant les premiers jours et aussi de rassembler les factures ou garanties qui vous permettront de prouver l’existence du bien.

This article has 1 comment

  1. Maude Reply

    Si le sinistre est important, moi je vous conseille de prendre un expert d’assuré. En effet, ce dernier vous sera indispensable pour vous aider en cas de litige avec votre assureur. Parfois, ces assureurs ne veulent pas indemniser selon les dégâts et peuvent vous causer des soucis.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *