Comment faire estimer sa maison à Nice ?

Que l’on habite Nice, Paris, Nevers ou Perpignan, que l’on vive face à la Baie des Anges, au Mont-Blanc ou à la forêt de Fontainebleau, il est indispensable de faire une estimation avant de vendre un bien immobilier. Heureusement, les moyens sont désormais nombreux pour le faire, en ligne et gratuitement ou via des experts professionnels.

Quelques choses à savoir sur l’estimation

Il n’existe pas de vente sans valeur immobilière. Déterminer la valeur d’un bien est en effet la première chose à faire si l’on souhaite le vendre. Procéder à une estimation immobilière est par conséquent indispensable. Ces estimations peuvent être faites pour un terrain, un appartement, une maison, un immeuble, etc. Elles sont généralement effectuées par des professionnels, qui mettent en rapport les exigences et les intérêts d’un vendeur avec ceux d’un acheteur. Il s’agit tout simplement d’établir un juste prix qui puisse à la fois satisfaire l’un et l’autre.

Une fois ce compromis trouvé, une vente peut se faire plus ou moins rapidement, selon le type de biens et la région où il est implanté. Les délais sont en effet très différents d’une ville, d’une région à une autre. On estime ainsi qu’une vente se fait en moyenne en 80 jours à Paris, mais en plus de 90 dans le reste de l’Hexagone. Avec des différences parfois importantes entre le Nord et la Côte d’Azur, entre l’Est et l’Ouest, selon qu’il s’agit d’une maison ou d’un appartement. Outre le type du bien, sa taille ou son état, d’autres éléments comptent également, comme le fait de disposer d’un balcon ou d’une terrasse, d’avoir une vue sur la mer ou la montagne, d’être situé au rez-de-chaussée, au premier ou au dernier étage, etc.

Dans le cas d’un appartement, l’immeuble dont il fait partie est aussi déterminant : Quelle est sa date de construction ? Est-il pierres de taille ou en briques ? Combien d’étages a -t-il ? S’agit-il d’une grande ou d’une petite copropriété ? Viennent ensuite les considérations de localisation du bien : quartier coté ou non ; prix au mètre carré et valeur locative ; équipements collectifs ou municipaux, services publics, offre culturelle — bibliothèque, cinéma, théâtres… — et commerces à proximité, etc.

Autant d’éléments qui jouent sur la valeur d’un bien, à la hausse comme à la baisse. Le plus souvent réalisée par un professionnel, l’estimation d’un bien immobilier à un coût, qui peut varier de 100 euros environ à plus de 500. Elle est offerte par le professionnel si le vendeur lui confie ensuite le mandat de vente. Reste à choisir à qui confier cette estimation.

Faire estimer son habitation par un notaire

 

Le notaire bénéficie d’une connaissance du marché et d’une « situation » idéale pour établir la valeur d’un bien immobilier. C’est lui en effet qui enregistre toutes les transactions réalisées et qui perçoit les taxes payées par les vendeurs ou les acquéreurs pour le compte de l’État.

À ce titre, il jouit d’une connaissance exceptionnelle du marché immobilier. Il a à disposition tous les éléments qu’il faut pour comparer et estimer la valeur marchande d’un bien dans la région ou la ville où il officie. Pour effectuer une estimation, un notaire peut opérer selon deux modes : le premier consiste à fournir au vendeur un « certificat d’expertise ou avis de valeur », qui exclut en revanche toute étude détaillée du bien mis en vente. Le second au contraire est un audit très précis de la valeur vénale dudit bien. Dans ce cadre, ce spécialiste de l’immobilier procure au vendeur plusieurs éléments tels que des exemples de transactions similaires réalisées récemment.

Pour ce faire, il a notamment accès à la base dite « Bien » pour l’Ile-de-France ou à la base Perval pour toutes les autres régions. Ce sont ces deux bases que l’Insee utilise pour établir ses statistiques sur les prix du marché de l’immobilier. Le prix facturé par un notaire est calculé en fonction de la valeur du bien vendu, des recherches effectuées et du temps consacré à la vente.

Des sites internet pour estimer son bien

 

Internet est un monde parallèle. On y trouve tout ce qui existe dans le monde réel, mais aussi bien d’autres choses. Alors forcément, lorsque l’on a un projet de vente, il est également possible d’y faire une estimation. Depuis plusieurs années, de nombreux sites Internet d’estimation de biens immobiliers ont en effet fait leur apparition sur la toile. Le plus souvent gratuits, ils fournissent aux internautes des informations précieuses, récoltées, analysées et synthétisées à partir de nombreuses bases documentaires.

Ces sites ont cependant une limite : les données statistiques qu’ils fournissent sont d’autant plus riches qu’elles reposent sur une grande quantité d’appartements ou de maisons en vente et sur un certain nombre d’opérations analogues. Il est par conséquent beaucoup plus facile d’obtenir des informations pour la vente d’un appartement à Nice centre ou dans tout autre grande ville, que pour estimer une petite maison dans une région reculée. Lorsque l’on a un projet immobilier, ces sites sont néanmoins un moyen très utile et pratique d’obtenir une estimation gratuite. Ou, à défaut, de se faire une idée d’un prix moyen.

Faire appel à une agence immobilière

 

Une des principales activités d’une agence immobilière est la vente de maisons et d’appartements. Il est par conséquent dans l’intérêt de cette agence d’en vendre le plus. Il convient par conséquent d’être vigilant lorsque l’on souhaite vendre un bien, un agent immobilier pouvant surévaluer la valeur de ce bien pour se voir ensuite confier le mandat de vente. Prudence donc, même si rien n’interdit à un vendeur de faire procéder à plusieurs estimations, par différentes agences immobilières, avant de choisir celle à qui confier la vente.

Cette pratique fournit en outre des chiffres concrets, cela aussi bien pour des biens situés dans de grosses agglomérations comme la ville de Nice, comme Paris, comme Rennes ou pour n’importe quel autre endroit en France. Ces chiffres sont recueillis par des spécialistes de l’immobilier qui ont une vraie connaissance de leur marché local. Ils permettent au vendeur d’établir une valeur moyenne de son bien. Outre ces chiffres, les bonnes relations établies avec un agent peuvent aider à choisir l’agence avec laquelle procéder à la vente ultérieurement. Vendre un bien immobilier exige en effet du professionnalisme, mais aussi des relations de confiance. Si vous cherchez une agence immobilière à Nice, contactez gairautimmobilier.com.

Les entreprises spécialisées dans l’estimation

Si les notaires et les agences immobilières sont directement intéressés à la vente d’un bien, ce qui peut avoir des avantages mais aussi, parfois, quelques inconvénients, il est possible de recourir aux services d’un expert immobilier totalement indépendant. Ce type d’experts, nommés par les tribunaux, ne perçoivent en effet aucune commission sur les ventes éventuelles auxquelles ils participent.

Aussi les avis donnés par ces professionnels sont-ils sans doute plus neutres, peut-être même plus objectifs que ceux dispensés par d’autres, dont l’intérêt est de fournir une estimation haute, leur garantissant une meilleure rémunération. Ces experts indépendants agréés sont le plus souvent réunis en réseaux ou en entreprises, qui sont eux-mêmes nombreux en France. Ces hommes et ces femmes, qui peuvent aussi bien évaluer des appartements que des maisons, des locaux commerciaux, des bureaux ou des terrains, sont de bons interlocuteurs pour une estimation avant-vente. Mais on peut faire appel à eux dans d’autres circonstances également. Leurs compétences sont ainsi particulièrement précieuses pour évaluer un bien lors d’un redressement fiscal ou d’une succession, ou encore pour une déclaration d’ISF.

Quiconque veut vendre un bien dispose aujourd’hui de nombreux moyens pour procéder à une évaluation immobilière. Il s’agit en effet d’une étape préalable indispensable pour qui veut mener à bien son projet.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *